LA CITE DES SCIENCES

LA CITE DES SCIENCES

Peut-on voyager à la vitesse de la lumière ?

Qui n'a jamais rêvé de vivre l'hyperpropulsion ? Vous mettez un coup d'accélérateur , vous voyez comme des étoiles qui séparpillent autour de vous ... et voilà ! Vous êtes à l'autre bout de la galaxie !

Malheureusement pour vous , c'est impossible , je vais vous expliquer pourquoi dans cet article . 

 

 

 

 

 

Cela est du à la fameuse équation de notre cher Albert Einstein : E = mc² (Energie = masse de l'objet x le carré de la vitesse de la lumière dans le vide ) , l'énergie n'est rien d'autre que de la masse . Si vous fournissez de l'énergie à une voiture pour la propulser , elle va obligatoirement s'alourdir . 

 

Ainsi , une voiture lancée à 100 km / h va s'alourdir d'environ 0.000 000 003 % ( ce qui est largment compensé par la perte de carburant dans ce cas-là ) .

  Le problème , c'est que quand la vitesse augmente , les choses deviennent beaucoup , beaucoup plus compliquées ...

 

Imaginons , qu'un vaisseau spatiale vole à 90 % de la vitesse de la lumière , sa masse aura été multipliée par 2 , Arrivé a 99 % , elle aura été multipliée par 7 , et à 99.9 % , par 20 . Par conséquent , plus vous irez vite , plus vous aurez du mal  avancer .

 

   Il vous faudrait donc des décennies , voir des siècles , pour acomplir votre voyage vers les étoiles , et , à moins que la médecine n'arrive à rallonger considérablement la vie humaine , vous seriez mort depuis longtemps à votre arrivée .

 

 

 

 

 

 

 

Cependant , voyager à la vitesse de la lumière ne reste pas totalement impossible . Une solution consisterait à creuser une espèce de tunnel dans l'espace ( dans lequel les physiciens ont imaginé trafiquer l'espace entre les étoiles pour diminuer le nombre de mètres à faire ) , qui relierait la terre avec une autre planète . 

 

    Mais , avec cette solution , il y aurait aussi un problème majeur , toutes que toutes les déformations de l'espace exigent un ingrédient mystèrieux dont personne ne connait la localisation : une matière de masse négative .

 

Bref ... même si l'on avait les "ingrédients" necessaires pour la construction d'un tel tunnel , vous imaginez bien que sa construction risquerait d'être très , très , très longue ...

 

 



06/07/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres